FNCSF

Reconnaissances

Prix Jean-Robert-Gauthier

Jean-Robert Gauthier (22 octobre 1929-10 décembre 2009)gauthier jean robert

Jean-Robert Gauthier fut chiropraticien de formation mais a consacré la majeure partie de sa vie professionnelle à la scène politique notamment à titre de conseiller scolaire (1969-1972), de député libéral d’Ottawa-Vanier à la Chambre des communes (1972-1994), de whip du Parti libéral et de chef parlementaire de l’opposition (1984-1991). Il fut nommé au Sénat en 1994 et a pris sa retraite en 2004.

Il devint membre de l’Ordre du Canada en 2007 et de l’Ordre de l’Ontario en 2009. Il fut également fait Officier de la Légion d’honneur par le gouvernement français en 2002.
Défenseur des droits des francophones à l’extérieur du Québec, Jean-Robert Gauthier a pris position et est intervenu à de nombreuses reprises dans les dossiers concernant les langues officielles au Canada et la Constitution canadienne et a su établir des relations avec des organismes voués à la défense des droits des francophones au Canada et en Ontario.

Candidatures pour le prix Jean-Robert-Gauthier

Connaissez-vous un(e) conseiller(ère) ou commissaire scolaire qui contribue ou a contribué de façon remarquable à l’essor de l’éducation en français langue première?

Dans le cadre de la remise du prix Jean-Robert-Gauthier, la FNCSF est à la recherche de candidatures afin de reconnaître, au plan national, un(e) francophone ou un(e) Acadien(ne) pour son apport dans le domaine de l’éducation en français en milieu minoritaire.

Afin d’orienter votre choix, vous trouverez ci-bas les critères d’admissibilité et les procédures de mise en nomination.

Objectif du projet

Reconnaître annuellement, au plan national, un(e) francophone ou un(e) Acadien(ne) pour son apport dans le domaine de l’éducation en français en milieu minoritaire, à titre de conseiller(ère) ou commissaire scolaire.

Critères d’admissibilité

  • Avoir été ou être conseiller(ère) ou commissaire scolaire ;
  • Être mis(e) en nomination par un conseil ou commission scolaire francophone ou acadien ;
  • Ne pas être membre du conseil d’administration de la FNCSF.

Modalités

Le(la) lauréat, à l’image du Sénateur Jean-Robert Gauthier, aura fait preuve de courage et de persévérance dans l’adversité et d’initiative et d’originalité dans son approche. Il(elle) aura, malgré les embûches, défendu le principe de l’éducation en français et de la dualité linguistique avec vigueur et conviction. Il(elle) aura œuvré pour la qualité et l’excellence de l’éducation et se sera mérité le respect et l’admiration de ses pairs.

Le(la) lauréat se démarquera également au niveau des critères suivants :

Avoir fait acte de présence à la majorité des activités de son conseil scolaire;
Avoir fait preuve d’initiative dans ses communications avec les intervenants;
Avoir contribué de façon exceptionnelle à l’essor et l’amélioration continue de l’éducation en français langue première;
S’être porté(e), de façon notoire, à la défense du principe de la dualité linguistique canadienne.

Procédures de mise en nomination

  • Appel de candidatures au printemps.
  • Les formulaires de mise en candidature peuvent être envoyées au secrétariat de la FNCSF par courriel a/s adessureault@bellnet.ca ou par la poste (un accusé de réception vous sera acheminé par courriel dans les jours qui suivent).
  • Date limite pour recevoir les candidatures : 30 juin 2017
  • Le jury de sélection est composé des membres de l’exécutif de la FNCSF.
  • Sélection du/de la lauréat au début septembre.
  • Cérémonie de remise du prix à l’automne, dans le cadre du congrès annuel de la FNCSF.